Métiers du Monde

"Le Carré des Créateurs"

7 Place St Julien

07300 Tournon sur Rhône

association loi 1901

metiers.dumonde@laposte.net

 

 

Association de professionnels des Métiers d'Art et de la Création

 

Renseignement

stages et formations

 et autres demandes:

metiers.dumonde@laposte.net

Revue de presse: Les métiers du Monde : l’art comme vecteur de transmission et d’insertion                                               

Citation :

« Création, passion, transmission et solidarité, voilà les valeurs qui nous animent chez Métiers du Monde. Les métiers d’art et d’artisanat appartiennent à l’histoire d’un territoire et entrent pour une bonne part dans son développement futur. Il est essentiel de les soutenir, en fédérant et en accompagnant les professionnels du secteur, et en créant des vocations chez les jeunes et moins jeunes.»

Les métiers d’art

La France compte en 2014 plus de 38 000 entreprises de métiers d’art[1], pour la plupart des PME, mais aussi des manufactures et beaucoup de petits ateliers. Selon la définition de Pierre Dehaye, Membre de l’Académie des Beaux-Arts,[2] « Le métier d'art est une technique essentiellement manuelle, mise en œuvre par un professionnel hautement qualifié, une production d'objets uniques ou de petites séries. Tout art comme tout métier d'art, conjugue l'imagination créatrice et un ensemble de techniques".

Le métier d’art recouvre plus de 200 métiers, dont le travail du bois, du cuir, du verre, la joaillerie, la peinture, la sculpture, la coutellerie, les arts graphiques ou du spectacle. Les métiers d’arts œuvrent pour la restauration du patrimoine et sont porteurs d’un immense savoir-faire. Leur développement influe directement sur le développement du territoire dans lesquels ils sont ancrés.

L’association Métiers du Monde, basée en Ardèche, s’est fixé comme objectifs de promouvoir les métiers d’art sur le territoire, favoriser la transmission de ce savoir-faire, tout en ramenant vers l’emploi des personnes en insertion professionnelle.



[1] Source : Institut National des Métiers d’Art (INMA) - http://www.institut-metiersdart.org/metiers-d-art-en-France

[2] Et premier président de la Société d’Encouragement aux Métiers d’Art (SEMA), devenue l’INMA

La promotion des métiers d’art

Les métiers d’art ont besoin de reconnaissance et de soutien. Pour faire mieux connaître la filière des métiers d’art, Métiers du Monde organise des événements en Ardèche permettant aux professionnels locaux d’exposer leurs œuvres et créations originales. Le public, composé aussi bien d’amateurs, de groupes scolaires, de touristes que de partenaires institutionnels, a ainsi l’opportunité d’admirer et d’acquérir la production artistique et artisanale du territoire, mise en valeur dans un parcours attractif et cohérent. Il trouve également un espace pour échanger avec des passionnés d’arts et d’artisanat.

Ces manifestations offrent aux professionnels une belle occasion de développer leurs ventes, et jouent également un rôle fédérateur. La Bienn’Art des Métiers d'Art à Tournon sur Rhône[1] en est un bel exemple. A l’initiative de ce projet, Métiers du Monde a su rassembler autour d’elle de nombreux acteurs territoriaux issus de l’enseignement, de l’Economie Sociale et Solidaire, du tourisme, de l’artisanat, du monde artistique et des organismes publics. 

La transmission

Transmettre les savoir-faire représente un enjeu fondamental si l’on veut que les métiers d’art, qui reposent sur des méthodes parfois ancestrales, se développement et soient aussi des métiers d’avenir.

Métiers du Monde l’a bien compris et a mis en place des actions pour favoriser cette transmission auprès du grand public. Elle a notamment ouvert un lieu d’échanges, d’exposition et de vente, dans lequel des métiers rares et parfois inconnus sont mis en avant. L’association pratique une veille constante pour diffuser des conseils et des informations sur les métiers d’art.

Elle propose une grande offre de formations animées par ses adhérents sur les techniques traditionnelles et locales d’ébénisterie, ferronnerie, vannerie, sculpture, céramique, peinture, design [2],… Certaines de ces prestations peuvent être suivies au titre de la formation professionnelle. Métiers du Monde accompagne également dans leur parcours les personnes désireuses de développer une activité de transformation d’une matière première.

Pour sensibiliser un plus large public et susciter des vocations, Métiers du Monde réserve, dans chacune de ses manifestations, un espace de démonstration. Ainsi, c’est en regardant forger qu’on peut devenir forgeron…

L’aide à l’insertion

L’action de Métiers du Monde vise aussi à aider des personnes très éloignées de l’emploi à s’insérer dans le milieu professionnel. Dans cet objectif, elle a développé une activité de récupération de déchets. Le travail consiste à collecter auprès d’entreprises, de collectivités, d’associations ou de particuliers, du matériel considéré comme « bon pour la casse ». Ces meubles, planches de bois, vieux outils, textiles usagés, sont ensuite transformés afin de servir de matière première à la création d’œuvres d’art et à la fabrication des socles sur lesquels elles sont exposées.

Tous les événements organisés par Métiers du Monde s’appuient sur des ressources humaines en chantier d’insertion, qui participent à la mise en place des salons.

Enfin, l’association organise des ateliers destinés à intéresser des jeunes en difficulté à des techniques de métiers d’art, en s’adressant à leur créativité et à leur imagination.

Une démarche de développement du territoire

Métiers du Monde apporte sa pierre (précieuse) à l’accroissement du dynamisme économique, culturel et environnemental du territoire. Elle crée des emplois et augmente l’activité touristique et commerciale grâce à la promotion et à l’organisation de manifestations locales, rassemblant différents publics.

Son activité de collecte et transformation des matériaux s’inscrit dans une politique de développement durable.

Elle alerte les acteurs publics sur le rôle éminent que peut jouer le secteur des métiers d’art dans le développement social à l’échelle d’un territoire. Son travail porte ses fruits .......................

Au-delà donc de l’impact économique, Métiers du Monde tisse des liens entre des publics mixtes, et rassemble dans une même solidarité artistes et personnes en insertion professionnelle.



[1] Voir « Association Métiers du Monde : la Bienn'Art des Métiers d'Art à Tournon sur Rhône »,Prix  RESOLIS (2014)

[2] http://www.metiers-dumonde.fr/stages-et-formations/